Jeroen Oerlemans

Le photographe de presse Jeroen Oerlemans, qui travaillait notamment pour Knack, a été tué dans la ville libyenne de Syrte. Il couvrait les combats qui font rage entre les forces du gouvernement d'union nationale (GNA) et l'organisation jihadiste Etat islamique (EI).

 

 

La  mort de Jeroen Oerlemans a été confirmée par notre correspondante Joanie de Rijke.

Elle était en reportage sur place avec ce dernier. Les circonstances exactes du drame ne sont pas encore connues. Selon certains médias hollandais, le photographe portait un gilet pare-balles, mais une balle a tout de même réussi à se loger à côté du coeur en passant par son flanc.

 

Oerlemans avait déjà été enlevé en 2012 par des djihadistes en Syrie. Sa dépouille "se trouve actuellement à l'hôpital" de la ville de Misrata, située à quelque 200 km à l'ouest de Syrte et siège du commandement des forces du GNA.

 

Jeroen Oerlemans est le premier occidental et le deuxième journaliste à trouver la mort en couvrant les combats à Syrte. Il avait 46 ans.

 

Photos de J. Oerlemans :

 

 Tyre, Liban - 2006

 La Havane, Cuba - 2006

 Ghaza, Afghanistan - 2006

 Donetsk, Ukraine - 2014

 Téhéran, Iran - 2005

 Chora, Afghanistan - 2008

 Baghdad, Irak - 2003

 Kaboul, Afghanistan - 2004

 Afghanistan - 2008

 Jérusalem, Israel - 2001

 Baghdad, Irak - 2003

 Soudan - 2004

 Tyre, Liban - 2006

 Afghanistan - 2008

 Tyre, Liban - 2006

 

 

 

Jeroen Oerlemans - 1970 | 2016

 

Please reload

Articles à la une

The Golden Gays

1/3
Please reload

Articles récents
Please reload

Suivez moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square